Economie                                    retour


Christian Saint Etienne :
"La fin de l'Euro" : ---
Editeur Bourin Editeur
ISBN 978-2-84941-127-8 -- http://www.alapage.com/m/ps/mpid:MP-ABB1BM1374137#moid:MO-0D01AM3541425

http://www.xerfi.fr/Newsletter/xerfiactiv/Live/e-changes_xerfi-christian-saint-etienne-euro.html

Compte rendu de lecture :

La fin de l’Euro  Nouvelle édition revue et augmentée -- ISBN : 978.2.84941.233.6 – 19 euros

Auteur : Christian Saint-Etienne -- (Economie - François Bourin Editeur)

Préface  de la deuxième édition --- p.5

 Avant-propos de la première édition --- p.11

 Chapitres :

  1. La zone euro est-elle optimale ? --- p.17
  2. L’émergence de deux zones euro --- p.45
  3. Quel avenir pour la construction européenne ? --- p.71
  4. Quelles perspectives pour la zone euro ? --- p.95
  5. Que peut faire le France face au risque d’implosion de l’euro ? --- p.133

 Notes : --- p.145

 

 

1 – La zone euro est-elle optimale ?

La monnaie est l’une des trois manifestation de la souveraineté d’une nation libre  ( avec le droit national et la défense)

L’euro est frappé d’un coté par une effigie nationale, les billets possèdent un repérage national par une lettre, ainsi le retour à une monnaie nationale est possible – à même été envisagée lors de sa création.

 

2 – L’émergence de deux zones euros

La crise économique mondiale n’affecte pas les pays de la zone euro de la même façon

3 groupes de pays :

o       Espagne, Irlande : politique d’endettement des ménages.

o       Allemagne, Pays-Bas : politique de croissance tirée par les exportations.

o       France, Italie : politique intermédiaire d’endettement des ménages

o       Pour la Grèce c’est différent ce pays ayant triché pour entrer dans la zone euros.

 

3 – Quel avenir pour la construction européenne ?

L’euro accentue les divergences entre ses membres au point que la monnaie unique est en grande difficulté.

Fondements viciés dans la construction européenne depuis le traité de Maastricht (citoyenneté européenne, intégration monétaire, convergence des politiques étrangère et de défense, mais clauses d’exemption pour certains pays membres : RU et Danemark. Fondement apolitique de la CE, renoncement à une politique de puissance, objectifs divergent sur la finalité de l’Union.

 

4 – Quelles perspectives pour la zone euro ?

L’euro est un cadeau empoisonné : perte de croissance, augmentation des travailleurs pauvres.

Contradictions : comportements non coopératifs.

 

5 – Que peut faire la France face au risque d’implosion de l’euro ?

Le risque est réel.